Climatisation : faut-il choisir avec ou sans évacuation ?

Publié le : 07 décembre 20214 mins de lecture

Le réchauffement climatique déclenchera chaque année de nouvelles vagues de chaleur dans toute la France. Afin de mieux faire face à ce phénomène et d’améliorer votre confort de vie, de nombreuses personnes envisagent d’installer des climatiseurs dans leur maison. Mais dans un appartement, est-ce possible ? Plusieurs configurations aux propriétés différentes sont envisageables, avec plus ou moins de contraintes. Connaissez les recommandations à suivre avant l’installation et les équipements disponibles sur le marché.

Le tuyau d’évacuation du climatiseur : qu’est-ce que c’est ?

Un véritable climatiseur dispose d’un conduit relié à l’extérieur, par lequel l’air chaud du logement est évacué. Ce type de climatisation d’appartement nécessite un espace pour le tuyau d’évacuation. Pour cela, il est généralement nécessaire de percer des trous dans les murs ou les fenêtres. Le climatiseur (simple, individuel, multi-corps) se compose d’une unité intérieure capable d’absorber la chaleur de l’air de la maison. L’air chaud aspiré est évacué vers l’extérieur par l’unité extérieure. Les deux unités sont ensuite reliées par des tuyaux qui transportent l’air chaud. D’autres climatiseurs traditionnels ne comportent qu’une seule unité intérieure et un seul tuyau d’évacuation (climatiseur portable). Le climatiseur sans conduit est un type de climatiseur sans conduit, ce type d’installation n’est donc pas nécessaire, il offre donc une solution aux résidents résidentiels qui est plus facile à installer et peut déplacer les pièces par morceaux.

Fonctionnement basé sur le principe de l’évaporation !

Le climatiseur traditionnel utilise des fluides frigorigènes pour fonctionner. Il génère de l’air froid en absorbant des calories de chaleur. Celles-ci doivent être évacuées vers l’extérieur par des évacuations à travers les murs ou les fenêtres. Il est alors nécessaire d’établir un passage entre l’intérieur et l’extérieur de la maison pour que le tuyau puisse passer.

Pour les climatiseurs non poreux ou les rafraîchisseurs d’air portables, il n’est pas nécessaire de se raccorder à l’extérieur par des tuyaux. En effet, le principe de fonctionnement des climatiseurs sans conduit est l’évaporation, également appelée refroidissement par eau, et pousse l’air frais directement dans la pièce.

  • Le climatiseur mobile sans conduit absorbe l’air chaud de la pièce.
  • L’air passe à travers le filtre d’humidification, qui refroidit et absorbe la chaleur.
  • L’air froid est rejeté dans la pièce et abaisse la température ambiante.

Quels sont les critères pour choisir la climatisation de son appartement ?

Les périodes de chaleur sont de plus en plus fréquentes, même dans les régions tempérées. Or, selon la météo de votre région, la température sera plus ou moins élevée, et l’installation de climatiseurs est plus ou moins indispensable. Ainsi, en fonction de votre situation, vous devez prendre en compte différentes normes pour faire un choix de climatiseur vraiment adapté :

  • Son type d’utilisation : fréquent ou occasionnel, en fonction de vos habitudes et de votre tolérance à la chaleur.
  • La configuration de votre habitation : orientation, nombre et type de fenêtres, surface intérieure, nombre de pièces rafraîchies, présence d’extérieurs (balcons, terrasses, jardins)…
  • Votre identité : propriétaire ou locataire ? En effet, pour installer une climatisation dans un appartement loué, vous devez obtenir l’accord du propriétaire. Les participations financières de ce dernier ne sont pas obligatoires. Sachez que le propriétaire doit également remplir ses obligations. Il doit donc obtenir l’accord de la copropriété.
  • La surface : Pour qu’il soit efficace, vous devez  » calibrer  » votre climatiseur. Il s’agit notamment de rechercher : le nombre de climatiseurs nécessaires, l’emplacement de ces modules et leur puissance.

Plan du site